Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 06:03

Je teste depuis toujours des centaines de logiciels..Depuis 2002, je suis un "cybertesteur"

On m'envoie des logiciels version béta pour les essayer et les critiquer objectivement.(si ça vous interesse : http://etudes.ibase.fr/cybertesteur/)

 

J'ai reçu recemment un logiciel gratuit trés, trés qualitatif (en français !)

EVERNOTE

http://www.evernote.com/about/intl/fr/

http://www.journaldugeek.com/files/2011/05/evernote.png

 

  • Ce logiciel révolutionne les "marques pages", les "favoris".
  • C'est un outil d'aspiration" de page web, organisable ensuite sous forme d'icones, de notes perso, d'étiquettes.
  • Il est éditable sous word ou exportable en pdf..

 

En gros, combien de fois marquons nous des pages complètes de favoris alors que, seules, deux trois lignes et une photo de l'article nous interresse..

  • Pour des jeunes effectuant un travail commun de recherche, tout pouvoir recentrer sur un seul site de recherche et partager le travail.
  • Pour les pros, les passionnés, un outil de partage et d'annotation splendide

et c'est... gratuit !

Je vous invite vraiment à le télécharger et à l'essayer. Module Firefox et IE intégrés+Evernote installé sous windows

http://www.evernote.com/

Repost 0
21 octobre 2006 6 21 /10 /octobre /2006 09:12

 

Depuis 1981, quelle révolution dans le monde du graphisme et de l'affichage écran :

Repost 0
13 décembre 2005 2 13 /12 /décembre /2005 18:19

 Lire le début du roman : page 1


    

Un convoi de trois véhicules se dévoila enfin à l'endroit exact où il le pressentait.
Son allure était lente, soulevant peu de poussière.
Le premier véhicule était massif ;de forme rectangulaire, surmonté d'un dome translucide sur son quart arrière.
     L'entité savait déjà, au ronronnement de ses générateurs à suspentation ionique, qu'il s'agissait d'un VAPA, contraction de  [Véhicule Anti Personnel Asservi].
Celui ci était de  type "reconnaissance".
Gris anthracite, disposant d'un blindage léger, il officiait au rôle principal de préparation des offensives terrestres et de sécurisation de zones sensibles.
A son bord, aucun personnel, ses systèmes de capteurs de 7ème génération étant bien plus efficaces.. Plus précis, plus rapides, ne se reposant jamais..
Et plus meurtrier surtout !

Sa batterie de censeurs accoustiques et thermiques couvraient une zone de 500 mètres de rayon
autour du blindé. Deux lasers dans le spectre infra mauve balayaient inlassablement le terrain à l'intérieur de cette zone. Son IA (intelligence artificielle) combinait tous les résultats obtenus pour restituer une vue tridimensionelle en réalité virtuelle aux occupants des deux autres véhicules accompagnateurs.

Toute variation thermique, lumineuse, volumétrique se trouvait rapportée, ingérée et classifiée par le puissant bi céphale informatique.
     Son unité de calcul triait, comparait et instruisait son deuxième module : l'IA.
    Celle ci  corrélait ses informations  et fournissait immédiatement un plan de situation tactique complet. L'intelligence était presque a un niveau de conscience intuitive...

 à proprement parler : Elle apprenait toujours plus, de façon exponentielle. Pour pouvoir faire face, pour lutter.. pour vaincre...

Car l'humanoide l'observant de son lointain promontoire savait que, en manière de riposte, le VAPA était diaboliquement efficace...

Mais il savait aussi que le meilleur plan de bataille ne résistait jamais aux premières minutes d'une guerre.
Ce que bientôt, il allait se charger de faire comprendre aux occupants..
Bientôt..

" temps de bouger " murmura t'il..

Les yeux réduits à deux fentes minces, il resta quelques secondes encore à regarder ses proies..

Puis, il accentua encore son mimétisme avec la roche et commenca une lente reptation vers le contrebas de la falaise.
Ses mains étaient soudées au cuisses,  sa cage thoracique s'était arrondie fortement pour limiter le contact au sol... sa température interne semblait, elle aussi, s'être modifiée : Aucune buée ne sortait plus de sa bouche alors qu'il progressait sans le moindre bruit..

Bientôt...

            [ suite jeudi]

Repost 0
12 décembre 2005 1 12 /12 /décembre /2005 14:17

En mai 1998,

j'ai commencé un roman de science fiction
que j'avais laissé tomber depuis..
Enfin, quand je dis roman, c'est assez pompeux.. disons que je n'ai pas de talent à l'écriture et que je me suis essayé a rndre cohérent un enchevétrement d'idées pour voir ce que cela peut donner.
Et je trouve ça..Heu, à vous de me le dire, peut être , cela sera plus honnête..

Maintenant, grâce à la magie d'internet et du blog,
j'ai envie de vous le faire partager...
Je mettrai à jour régulièrement celui ci....
(
mise à jour du 05/09/2008 : j'ai laissé tombé ce roman par manque cruel de temps et de motivation..désolé !)





PANGÉE, ÉPOQUE 1
17 janvier 2112, 6h10.   quelque part en France..

     L'homme était allongé sur le ventre, les deux jambes légèrement écartées.
Son bras droit, appuyé sur un rocher plat, lui permettait de voir en contrebas du promontoire sur lequel il se tenait.
     Il observait un endroit situé à deux ou trois kilomètres de son point d'observation.
Son regard était fixe, brillait d'intensité.

     Son corps  musculeux dégageait une puissance maitrisée. Ici, pas de musculature artificielle, de muscles hypertrophiés ou de veines saillantes..
Uniquement une harmonie réelle et troublante.

On pouvait comparer sans peine son corps à l'écorché de la dépouille d'un grand prédateur où toute l'anatomie dévoilée laissait apparaitre des muscles allongés uniquement dédiés à la puissance et l'endurance.
     
     On se trouvait au coeur de l'hiver et pourtant il ne semblait pas souffrir de la morsure du froid, vétu à peine d'un pantalon de treilli noir et d'un t-shirt de coton..Son visage détendu lui conférait une douceur sauvage accentuée par ses yeux gris mauves qui contrastaient avec la couleur de sa peau.

     Celle ci, curieusement, ne laissait pas transparaitre  de couleur uniforme. Aux endroits apparents, elle adoptait la même teinte que le support sur lequel elle reposait: son bras couleur sable moucheté de noir comme la pierre qui le supportait, le visage gris pale homogène avec le ciel bas et menaçant de l'aube naissante. Des reflets irisés le parcourait, symbiotes parfait des changement de luminosité..

Certains animaux disposaient de ce système de camouflage pour se dissimuler et sauver leur vie.

Mais d'autres l'utilisaient aussi pour chasser.


Un tressaillement...

Son ouïe hyper sensible l'avisait d'une présence avant même qu'elle n'apparaisse sur la ligne de crête qui lui faisait face.
Son poste de guet improvisé, situé sur la colline la plus élevée, lui permettait d'embrasser une vue panoramique de la vallée de Crenn. Sur sa gauche, un semblant de voie de communication serpentait entre deux massifS forestiers.


Attendre...


l'entité pouvait prendre son temps,
ils viendraient de toutes façon, c'était immuable..
"Ils" venaient toujours !

Pour lui..
et ceux de sa condition..

Et ils allaient mourrir.
Tous, toujours et encore

 

       lire la suite...

Repost 0
1 novembre 2005 2 01 /11 /novembre /2005 00:00

je l'avais déjà fait pour vous tous...

Je reviens avec une nouvelle photo inédite et indécente..

Je vous montre enfin la photo de mon.....



Foi de proches, il parait qu'il est accueillant..
Mais pour y passer, longue est la route.
Région difficilement accessible, sentiers boueux..
N'hésitez cependant pas à le visiter !
J'organise même des visites guidées..
Hommes s'abstenir cependant !!!!

Mdr
Mdr

ps : posez vous la question de savoir pourquoi vous êtes venus
voir cet article !!! lol

Repost 0